Antibiotiques : une hygiène excessive favoriserait les résistances

Des chercheurs autrichiens montrent que, dans des zones où l’hygiène est stricte, la diversité microbienne diminue, tandis que les résistances augmentent. Ils suggèrent donc de conserver une forme de diversité microbienne dans les environnements qui n’ont pas besoin d’être totalement stériles, pour contrer l’antibiorésistance.

La résistance des bactéries aux antibiotiques, une menace grandissante  Les antibiotiques possèdent la propriété de tuer ou de limiter la propagation des bactéries. Or, certaines ne réagissent plus aux traitements. Dans cet épisode, Patrice Courvalin explique les trois grands mécanismes du processus de résistance. 

En Europe, la résistance aux antibiotiques serait responsable de 33.000…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *