Andrea Ablasser reçoit le Prix scientifique de la Fondation Leenaards

La professeure de l’EPFL partage la distinction 2020 avec le professeur Michel Gilliet du CHUV. Leur projet vise à mieux comprendre les causes et les effets de l’hyperactivité du système immunitaire inné dans le cas de maladies auto-immunes.

La Fondation Leenaards vient de décerner son Prix scientifique 2020 à une équipe lémanique menée par la professeure de l’EPFL Andrea Ablasser, aux côtés du professeur Michel Gilliet, du CHUV. Doté de 650’000 francs, leur projet vise à mieux comprendre les causes et les effets de l’hyperactivité du système immunitaire inné dans le cas de maladies auto-immunes. Dans un premier temps, l’équipe va axer sa recherche sur trois maladies auto-immunes de la peau: le psoriasis, le lupus érythémateux et la sclérodermie. A partir…

Découvrir l’article original