Algérie : Une fillette torturée à mort lors d’une séance d’exorcisme

Une petite fille (Illustration)

Une petite fille (Illustration) — Pixabay

Une fillette de 10 ans est décédée dans l’est de l’Algérie lors d’une séance violente d’
exorcisme​ (roqya), une affaire qui a suscité l’émoi chez de nombreux internautes, depuis l’arrestation jeudi du « guérisseur » ou raki. Le parquet de Guelma, situé à 500 km à l’est d’Alger, a annoncé l’arrestation d’un individu qui pratique la roqya, après le décès d’une fillette de 10 ans « ayant subi des sévices durant une roqya à laquelle elle a été soumise dans sa maison familiale ».

Selon la déclaration du parquet reproduite par les médias, la fillette est décédée à son arrivée au service des urgences de l’hôpital de Guelma, « le corps de la fillette…

Lire l’article original