Alexia Cassar, la tatoueuse qui répare les seins des femmes

La tatoueuse Alexia Cassar sur son lieu de travail à   Marly-la-Ville (Val-d'Oise), le 21 novembre 2017-AFP/Philippe LOPEZ
La tatoueuse Alexia Cassar sur son lieu de travail à Marly-la-Ville (Val-d’Oise), le 21 novembre 2017-AFP/Philippe LOPEZ

Avec ses bras encrés de pivoines et ses boucles d’oreille en forme de têtes de mort, Alexia Cassar a tout de la tatoueuse. Pourtant, le travail de cette ex-biologiste n’a rien de banal: rendre un téton et une aréole aux femmes qui se sont fait reconstruire un sein après un cancer.

Depuis septembre, des femmes venues de toute la France se succèdent dans le « loft » aux allures de boudoir installé dans le jardin de son pavillon de Marly-la-Ville, près de l’aéroport parisien de Roissy.

Au point de départ de ce changement de vie, « un tremblement de terre »: alors qu’elle travaille depuis 15 ans dans le développement de nouvelles molécules contre…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *