Al-Assad jugé responsable d’une attaque au sarin et poussé vers la sortie par Washington

Nations unies (Etats-Unis) – L’avenir de la Syrie s’écrira sans Bachar al-Assad ont tonné les Etats-Unis jeudi, peu avant qu’un rapport de l’ONU accuse le régime de Damas d’être responsable d’une attaque au gaz sarin, éclipsant l’annonce dans la journée d’un nouveau cycle de pourparlers.

« Nous ne pensons pas qu’il y ait un futur pour le régime Assad et la famille Assad« . Le message de Rex Tillerson, le secrétaire d’Etat américain, avait rarement été aussi clair.  

« Je pense l’avoir dit à plusieurs occasions. Le règne de la famille Assad arrive à sa fin, la seule question reste de savoir comment cela…

Découvrir l’article original