Airbnb. Appels au boycott de la plateforme pour dénoncer sa présence en Cisjordanie occupée


Airbnb est sur la sellette depuis plusieurs semaines. Au cœur de la polémique : le référencement, sur cette plateforme, de logements situés dans les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée. Après avoir annoncé retirer ces quelque 200 offres de location, Airbnb a dit revenir sur sa décision -…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *