Air France-KLM: « Il faut trouver une porte de sortie » avec les Pays-Bas, selon Le Maire

Paris – Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire a appelé jeudi le gouvernement néerlandais à « trouver une porte de sortie », après la prise de participation des Pays-Bas dans le capital d’Air France-KLM, estimant que cette opération « détruit de la valeur ».

« Trouvons ensemble une porte de sortie qui permette de renforcer » la compagnie aérienne, a affirmé sur Public Sénat le ministre, qui attend des « éclaircissements » de la part de son homologue néerlandais Wopke Hoekstra, qu’il recevra vendredi matin à Bercy. 

M. Le Maire a qualifié l’opération, qui a permis à l’Etat néerlandais d’acquérir…

Découvrir l’article original