Affaire de l'héritage de Johnny Hallyday : la justice américaine offre une première victoire à David et Laura Smet

Dans la nuit du 19 au 20 mars, la justice californienne a refusé de transférer une partie des biens de Johnny Hallyday au sein du trust dont est bénéficiaire Laeticia Hallyday.

Première victoire pour Laura Smet et David Hallyday dans le conflit qui les oppose à Laeticia Hallyday sur la gestion de l’héritage de leur père. D’après les informations de BFMTV, la justice californienne a en effet décidé, dans la nuit du 19 au 20 mars, de ne pas faire rentrer une partie des biens de Johnny Hallyday dans le trust qu’il avait créé aux Etats-Unis trois ans avant sa mort et dont son épouse est l’unique bénéficiaire. « La justice refuse ainsi en quelque sorte l’américanisation des biens de Johnny », commente la chaîne d’information.

Malgré les dernières volontés de Johnny…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *