Adèle Haenel : « On doit croire toutes les femmes qui parlent »




C’est la première fois qu’elle s’exprime depuis son courageux témoignage. En novembre dernier, Adèle Haenel a osé briser le silence dans « Mediapart » et a révélé qu’ elle avait entre 12 et 15 ans quand elle a été victime d' » attouchements  » et de  » ha…
Lire la suite de l’article sur Elle.fr



Lire l’article original