Acte XVIII des gilets jaunes à Paris : «C’est pire que le 1er décembre. Mais Macron ne veut rien entendre»

Certains avaient lancé un «ultimatum» à Emmanuel Macron. La journée devait être «historique». Pour ce 18e samedi de mobilisation, les gilets jaunes avaient décidé de converger à Paris. Une date symbolique qui marque la fin du grand débat et célèbre les quatre mois du mouvement. Dans différents points de la ville, rendez-vous était pris dès 10 heures. De son côté, la préfecture de police avait annoncé se préparer à une journée mouvementée. 5000 gendarmes et policiers avait été mobilisés, notamment pour tenir a un périmètre autour des institutions. Les gilets jaunes avait annoncé, comme souvent, leur intention de marcher vers l’Elysée.

A 10h10 précises, plusieurs centaines de manifestants s’élancent du parvis de la gare du Nord…

[button color= »black » size= »medium » link= »https://www.liberation.fr/france/2019/03/16/acte-xviii-des-gilets-jaunes-a-paris-c-est-pire-que-le-1er-decembre-mais-macron-ne-veut-rien-entendr_1715603?xtor=rss-450″ icon= » » target= »true »]Découvrir l’article original[/button]