A Marseille, plusieurs milliers de manifestants contre l’habitat indigne

Trois mois après la catastrophe de la rue d’Aubagne, ils demandent la réquisition d’appartements et la démission du maire Jean-Claude Gaudin.

Par Gilles Rof Publié aujourd’hui à 21h39

Temps de Lecture 5 min.

Article réservé aux abonnés

Des manifestants contre l’habitat indigne, samedi 2 février 2019 à Paris.
Des manifestants contre l’habitat indigne, samedi 2 février 2019 à Paris. GERARD JULIEN / AFP

« Ils pensaient que nos plaies allaient se refermer. Ils pensaient que nous ne serions que quelques centaines. Je veux entendre votre clameur ». Au bas du Vieux-Port, samedi 2 février, Mohammed Ben Saada, membre du syndicat des quartiers populaires de Marseille (SQPM) et du collectif du 5 novembre, prend la parole. Le soleil vient de réapparaître à travers un ciel agité et la foule, qui descend encore…

Découvrir l’article original