À Aubervilliers, les collégiens abordent Mahler par l'improvisation chantée et les percussions corporelles

C’est la dernière répétition avant le concert… Au collège Jean Moulin d’Aubervilliers, les élèves d’une classe de sixième s’affairent autour des percussions de différentes factures disposées en cercle dans la salle. Tout au long de la répétition, Benoît Gaudelette, percussionniste de l’Orchestre philharmonique de Radio France, et Sophie Dumonthier, alto du Chœur de Radio France, rassemblent sur une partition improvisée les différents modules chantés et joués qu’ils ont travaillés avec les élèves. 

Après une séquence d’interactions rythmiques entre différentes sections de percussions, c’est l’heure de chanter. Les élèves s’installent en rang, Sophie prend la direction du chœur et Benoît s’empare du marimba pour l’introduction orchestrale du célèbre…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *