mardi 19 février , 2019

SCIENCE

Asthme infantile : Une nouvelle appli pour les parents

En France, l’asthme touche un enfant sur dix, d’après Santé publique France. Les crises d’asthmes peuvent être provoquées par de nombreux facteurs : pollens, infections respiratoires ou encore pollution de l’air. Il est parfois difficile pour les nouveaux parents de savoir reconnaître et gérer une crise. David Drummond, médecin au service …

En savoir plus »

Nice teste la reconnaissance faciale durant le carnaval

La municipalité de Nice a reçu l’aval de la Cnil pour réaliser un essai pilote de reconnaissance faciale en conditions réelles durant le Carnaval de Nice. Il s’agit de tester plusieurs scenarii, notamment pour retrouver un enfant égaré ou repérer une personne « d’intérêt ». La ville de …

En savoir plus »

Record d'efficacité pour des panneaux solaires résidentiels

Les panneaux photovoltaïques d’Insolight, standardisés pour une production en série, peuvent se targuer d’un rendement record pour des systèmes destinés au grand public: 29 %. Basés sur de minuscules cellules à haut rendement vers lesquelles la lumière est focalisée par des lentilles, ces modules proposent …

En savoir plus »

Le bain de jouvence des "morses" russes

Viktoria Tsouranova s’immerge dans le bassin creusé dans l’épaisse couche de glace qui recouvre le fleuve, esquisse quelques brasses et lance un grand sourire au photographe venu immortaliser la prouesse pour son compte Instagram. Avec les membres de son club de la banlieue de Moscou, …

En savoir plus »

Facebook développe ses propres puces d'IA

(Reuters) – Après Amazon.com et Google, Facebook cherche également à développer ses propres puces dotées d’une intelligence artificielle (IA), rapporte lundi le Financial Times. Le réseau social s’est notamment fixé pour objectif de créer un assistant numérique doté de suffisamment de « bon sens » pour converser …

En savoir plus »

Des cellules pourraient fabriquer des nanoparticules magnétiques

Des chercheurs du CNRS ont voulu savoir ce que devenaient les nanoparticules magnétiques dans les cellules. Ces nanoparticules, utilisées pour l’imagerie cellulaire, sont d’abord dégradées, mais les chercheurs ont observé ensuite un phénomène de « re-magnétisation cellulaire ». Cette recherche parue dans la revue PNAS …

En savoir plus »