samedi 19 janvier , 2019
Home / INFO / Pour l’exécutif, la dégradation « massive » des radars explique les mauvais chiffres à venir de la sécurité routière

Pour l’exécutif, la dégradation « massive » des radars explique les mauvais chiffres à venir de la sécurité routière

De son côté, l’association 40 millions d’automobilistes reproche au gouvernement de ne pas reconnaître l’« insuffisante efficacité » de la limitation de la vitesse à 80 km/h.

Par Rafaële Rivais Publié aujourd’hui à 16h17, mis à jour à 16h17

Temps de Lecture 3 min.

Article réservé aux abonnés

Un radar recouvert de plastique à Saint-Jean-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), le 8 janvier 2019.
Un radar recouvert de plastique à Saint-Jean-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), le 8 janvier 2019. DAMIEN MEYER / AFP

L’exécutif doit s’attendre à une nouvelle épreuve, avec la publication des chiffres de la mortalité routière de 2018. Bien que déjà connus, ils ne seront dévoilés que le 25 janvier. Au Parisien, Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, a confié, le 11 janvier, que « les…

Découvrir l’article original