mardi 19 février , 2019
Home / GIRL / L'équation vêtement : maille chinée + blanc

L'équation vêtement : maille chinée + blanc

Comme un dégradé filant vers le printemps : pour entrer doucement dans la saison, on mélange le blanc d’hiver aux couleurs de la maille chinée. Une association qui appelle à la douceur, et à l’avantage d’éclairer une silhouette. Pour s’y atteler, on joue la carte du tendre, de l’albâtre au coquille d’oeuf. Des couleurs qui ont l’avantage de flatter tous les teints, et de changer un peu du sempiternel gris ou noir auquel nos vestiaires d’hiver sont habitués.

On mise donc sur des pardessus clairs, à l’instar d’un manteau beige (Mansur Gavriel) ou d’un blouson laiteux (Mazarine). Côté denim, le jean prend lui aussi ses quartiers lumineux, et se porte en version blanc de blanc (Iro) ou ultra-délavée (Ash). On laisse aux accessoires la tâche d’achever une dégaine pointue, en…


Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *